Alpinisme

Eté comme hiver, la grande classique à Chabournéou c'est le sommet du Jocelme. Un chemin bien tracé serpente dans les herbages rive droite de l'ancien glacier de Surette. Un couloir, en neige en début de saison et équipé de quelques points, prend pied sur le glacier du Jocelme qui mène au sommet.


Une belle course peu fréquentée, cotée PD, la traversée du Pic du loup demande un peu plus de technique en recherche d'itinéraire pour la descente sur le Col du loup du Valgaudemar. C'est une course mixte, un étroit couloir de neige pour le sommet du Pic, et une traversée d'arêtes, niveau III/IV maxi.


Plus ambitieux, la traversée du Sirac est une course longue et engagée, cotée AD, qui demande de l'expérience et une totale autonomie. Sur le fil des arêtes, on domine au nord la vallée de la Séveraise et au Sud la vallée du Champoléon. On descend par la voie normale pour retrouver le refuge de Vallonpierre.


On accède aussi en été à la pointe de Chabournéou (cotée AD) en remontant le glacier sur la gauche. On traverse au dessus des séracs pour atteindre le sommet des Têtes. De là, deux couloirs, en neige en début de saison, atteignent le sommet. On peut traverser les arêtes pour atteindre le col de Verdonne ou bien redescendre par ces mêmes couloirs. De là on reprend pied sur le glacier pour retrouver l'itinéraire de montée.

Le Jocelme
Le Jocelme

 La grande classique depuis Chabournéou en été. On remonte l'ancien glacier de Surette. A 2950 environ, on accède  à un petit couloir raide, orienté nord/ouest qui prend pied sur le glacier du Jocelme. Le sommet est en vue à 3457M

Topo

Le pic du loup
Le pic du loup

 Une belle course mixte , peu fréquentée. On accède au sommet du pic du loup par un couloir étroit et raide en neige. On traverse les arrêtes plein Est (III/IV maxi) pour atteindre le col du loup du Valgaudemar, par lequel on redescend au refuge.

Topo

La traversée du sirac
La traversée du sirac

 Une course d'arête ambitieuse, réservée à des alpinistes entraînés et autonomes. De la première dent à la cinquième, sur le fil, on domine la vallée de la Séveraise au nord et celle du Champoléon au sud. On descend par la voie normale du Sirac et on rejoint le refuge de Vallonpierre.

Topo

la Pointe de Chabournéou
la Pointe de Chabournéou

 Une belle course de neige sur un glacier très crevassé. On peut, du sommet, traverser par les arêtes pour rejoindre le col de Verdonne et reprendre pied sur le glacier pour rejoindre l'itinéraire de montée.

Topo

Le Pas des Aupillous
Le Pas des Aupillous

Ce col permet une jolie traversée en deux jours sur la vallée des Bans. En partant du refuge des Bans, on remonte le glacier des Bans, on passe le pas des Aupillous, on rejoint Chabournéou par un sentier en balcon vers 2000 m.

Le lendemain on traverse par le col du loup du Valgaudemar. C'est un itinéraire de randonnée alpine plus que d'alpinisme mais qui demande une bonne connaissance en cartographie pour le retour sur les Bans. 

Topo

Et bien d'autres moins connues…
Et bien d'autres moins connues…

  La pointe de Verdonne, la traversée des arêtes du Jocelme, le Bonvoisin, le Pic de Mallemort…